New York en solitaire

En septembre 2019 – dix mois seulement après mon roadtrip dans l’ouest américain – je me suis rendue dans l’état de New York. Je parle bien de l’état de New York et non de New York City! Soit dit en passant, je suis quand même allé flâner quelques heures à Manhattan; seulement ce n’était pas le but de mon voyage.

En fait, j’étais loin d’imaginer à ce moment-là que ce serait mon dernier voyage avant un moment. De plus, je ne me remettais toujours pas de cette opportunité de me rendre à nouveau aux Etats-Unis moins d’un an après mon roadtrip. Bien que stressée à l’idée de partir, de me rendre au siège mondial, de ne pas connaître mes interlocuteurs sur place, de devoir trouver des activités extra-professionnelles, tout en veillant à ma « sécurité », j’étais sur un nuage 😊. Je me disais: « Comment cela va se passer ? La dernière fois que j’ai voyagé seule dans un pays étranger, c’était il y a plus de 10 ans.. ».

Je dois dire que ce fut intense et riche en émotions. Quand on voyage à plusieurs, on se sent plus en sécurité, on peut découvrir plus de choses, on sait où l’on va. Quand on voyage seule, on planifie un peu moins, on laisse une grande part à l’inconnu, on s’immerge plus et on échange beaucoup plus. Alors, certes, je n’ai pas visité beaucoup de lieux ou découvert beaucoup de paysage. Par contre je me suis fait beaucoup d’amis et j’ai découvert de nombreuses personnalités. Des imprévus sont forcément arrivés – y compris un accident de circulation qui a failli me faire manquer le vol du retour (je parle bien de la voiture qui m’amenait à l’aéroport qui a été accidentée, et pas simplement le fait de subir l’embouteillage d’un autre accident 😉). En revanche, je ne me suis jamais sentie seule.

J’ai pu néanmoins passé quelques heures dans un parc de l’état de New York (Minnewaska State Park Preserve); et voici les photos!


%d blogueurs aiment cette page :